Le Bénin à la une!!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ligue des champions: Barcelone et Lyon, les revanchards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eminem
Adjèran kitikpa
Adjèran kitikpa


Nombre de messages : 555
Localisation : haut de seine
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Ligue des champions: Barcelone et Lyon, les revanchards   Lun 20 Fév - 23:21

Le choc à Londres entre Chelsea et Barcelone mercredi domine l'affiche des huitièmes de finale de la Ligue des champions, qui proposent dès mardi aux Pays-Bas un match en forme de revanche entre le PSV Eindhoven et Lyon.


Pour les Catalans comme pour les Rhodaniens, il s'agira d'effacer le souvenir de l'an dernier, lorsqu'ils furent éliminés au même stade de la compétition par les mêmes adversaires à l'issue de rencontres controversées.


Le Barça l'avait emporté à l'aller au Nou Camp 2-1 mais l'entraîneur de Chelsea, le Portugais Jose Mourinho, avait à l'époque déclenché la polémique en accusant son homologue, le Néerlandais Frank Rijkaard, d'avoir à la mi-temps conversé au vestiaire avec l'arbitre.


L'accusation fit long feu mais pas ses conséquences sur les joueurs de deux équipes au match retour. Les Londoniens, remontés à bloc, inscrivirent trois buts dans les vingt premières minutes à des Espagnols déstabilisés et, malgré un but joyau de Ronaldinho, s'imposèrent finalement 4-2.


Cette fois, l'ordre des matches est inversé mais l'issue de la confrontation est plus incertaine que jamais.


"On aura sur le terrain une quantité de joueurs capables de modifier à eux seuls le cours du jeu", estime ainsi le milieu de terrain anglais Frank Lampard, dauphin de Ronaldinho au trophée du meilleur joueur Fifa 2005.


Respecté désormais par le gratin du football européen, l'Olympique lyonnais se rend aux Pays-Bas avec une motivation exacerbée.


Les Lyonnais n'ont toujours pas accepté les conditions dans lesquelles s'est déroulée la confrontation de la saison dernière. "Non, il ne faut pas voir ce match comme une revanche mais plutôt comme un règlement de comptes !", lâche le très cynique président Jean-Michel Aulas.


Les quadruples champions de France s'étaient en effet inclinés aux tirs au but (4-2) après avoir fait match nul 1-1 à l'aller.


Leur président avait notamment reproché à l'arbitre de la soirée de ne pas avoir sifflé un penalty sur leur jeune brésilien Nilmar lors de la prolongation.


Depuis, Lyon a gagné en confiance et en expérience, tandis que le PSV a profondément renouvelé son effectif. Le milieu de terrain lyonnais Mahamadou Diarra, qui a débuté sa carrière aux Pays-Bas, se méfie pourtant de cette équipe dirigée par le chevronné Gus Hiddink.


"Ce n'est pas parce qu'ils ont perdu leurs meilleurs éléments qu'ils sont moins bons que l'an passé. On se devra d'être costauds, physiquement d'abord et mentalement ensuite."


Outre PSV-OL, la soirée de mardi offre une affiche royale, avec notamment un alléchant Real Madrid-Arsenal, un autre affrontement de titans entre le Bayern Munich et le Milan AC, et un Benfica-Liverpool qui pâlirait presque de la comparaison s'il ne mettait en lice le détenteur du trophée, en la personne de l'équipe anglaise.


Arsenal débarque à Bernabeu la confiance en berne. Les Gunners, qui ont toujours disputé le titre ces dernières saisons, se retrouvent cinquièmes en championnat et compteront une nouvelle fois sur un exploit de leur avant-centre Thierry Henry.


A l'opposé, le Real semble avoir endigué le déclin qu'on lui prédisait. Sous l'impulsion d'un Zinedine Zidane totalement retrouvé, les Madrilènes viennent d'accrocher leur sixième victoire consécutive en championnat, et le retour possible de Raul, qui fêterait ainsi son 100e match en Ligue des champions, pourrait s'avérer décisif.


Sans bruit, dans un championnat moins médiatisé que ceux d'Angleterre, d'Italie ou d'Espagne, le Bayern tisse sa toile et fait peur à tout le monde.


"A mes yeux, le Bayern est favori pour remporter la Ligue des champions", estime ainsi l'entraîneur de la Juventus de Turin, Fabio Capell, qui suivra certainement d'un oeil intéressé la confrontation des Bavarois à domicile face à ses compatriotes du Milan AC.


Le lendemain, Capello se retrouvera sur le banc de touche en Allemagne pour diriger ses troupes face au Werder de Brême. Ajax d'Amsterdam-Inter de Milan et Glasgow Rangers-Villareal compléteront l'affiche mercredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arnaud92170.skyblog.com
HONORE
CO-ADMINISTRATEUR
CO-ADMINISTRATEUR


Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Ligue des champions: Barcelone et Lyon, les revanchards   Jeu 2 Mar - 14:42

Je pense que les duex ont réussi le pari en allant s'imposer en terre entrangère. Reste à conserver cet avange.

_________________
Toujours combattu mais jamais battu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://honore.skyblog.com/
 
Ligue des champions: Barcelone et Lyon, les revanchards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2018-2019 : Ligue des Champions
» Huitièmes de finale Ligue des Champions
» NU Ligue et Champions ! #Aventure 1
» Prédictions ronde 1
» Tirage au Sort du Pool

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Egungun.net :: ACTUALITE :: Champion's League européenne :: Analyse des différentes poules-
Sauter vers: