Le Bénin à la une!!!
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bio-guerra
AMOUCHANNN


Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 151
Localisation : hamburg
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   Ven 28 Avr - 1:50

L’Allemagne accueillera du 9 juin au 10 juillet 2006 la Coupe du monde de football. Au total, 32 pays provenant des 5 continents qui composent la planète terre participeront à cette messe mondiale du ballon rond dont 5 africains à savoir l’Angola, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et la Tunisie. Pendant cette période d’un mois, environ 3 millions de personnes sont supposées visiter ce pays dans l’objectif, qui de tisser des liens de partenariat économique, qui de pousser le plus loin possible leur équipe nationale dans ce tournoi international de football, qui de découvrir les forteresses touristiques qui font la beauté de ce pays.

Pour cette occasion, les slogans ne manquent pas aux Allemands pour s’attirer la confiance et l’amitié du reste du monde eu égard à leur passé honteux de nazis et d’ultranationalistes. “Die Welt zu Gast bei Freunden” est l’un de ces slogans qui interpelle le plus notre conscience en ces temps très troubles en Allemagne, où les étrangers généralement sont constamment victimes d’actes racistes des Néo-nazis. “Die Welt zu Gast bei Freuden” entendez “le monde entier est le bienvenu chez les amis” est un slogan qui montre combien les dirigeants allemands ne sont pas encore et totalement convaincus que la majeure composante de leur société n’est pas prête à accepter que le monde au 21ème siècle n’est pas ce qu’il était en 1933 quand Hitler ambitionnait de le conquérir avec son “Nationalsozialismus”. Ce slogan montre en effet que les dirigeants allemands ne sont pas totalement convaincus de la capacité humaine et de dépassement d’une grande partie de leurs compatriotes pour comprendre que notre monde est composé de différentes couleurs qui sont appelées à vivre dans la coexistence pacifique.
Ce slogan, comme bien d'autres, pose en réalité la problématique de l’ouverture de l’Allemagne sur le monde extérieur. Les Allemands rattrapés en toute circonstance et en toute chose par leur passé macabre de néo-nazis et d’ultranationalistes veulent se donner bonne conscience en usant de slogans rassembleurs pour réussir la fête mondiale du football à eux confiée. Malheureusement, dans cette manœuvre en vue de polir leur image déjà écorchée, les vieux démons de leur histoire refont surface pour plonger les quelques Allemands de bonne volonté dans un doute infiniment grand et troublant. Et ce, récemment à Potsdam, capitale de l’état du Brandebourg anciennement République démocratique d’Allemagen (RDA), en plein centre ville à une station de bus tard dans la nuit, un Ethiopien à son retour d’une boîte de nuit a été proprement et violemment tabassé par un groupe de néo-nazis à cause de la couleur de sa peau. Selon les médecins chargés de son traitement, son état de santé est très critique. Il est actuellement dans le coma. Pratiquement dans la même période, un autre africain, Nigérian de nationalité, joueur d’une équipe évoluant en 3ème division du championnat allemand de football de Leipzig, deuxième ville de l’Etat de Sachsen, lui aussi situé dans l’ex-RDA, a été victime d’agression des néo-nazis sur le terrain de football de son club par les supporters dudit club. Ce jeune africain, de nationalité Nigériane, fatigué des provocations des supporters qui lui font continuellement des signes de singe à chaque fois qu’il a le ballon, a cru bon de réagir à ces provocations en traitant, à haute voix, de néo-nazis les supporters de son club. Chose qu’il n’aurait pas dû faire. C’est séance tenante que ces derniers sont descendus sur la pelouse pour s’en prendre violemment au joueur. Personne, selon la séquence du film que la chaîne de télévision SAT1 a montrée, n’a secouru le jeune homme en danger. Vu la détermination des supporters à lui infliger des sévices corporels, il dut son salut à la rapidité de ses jambes pour se retrouver dans les vestiaires pour se mettre à l’abri de la colère des néo-nazis déguisés en supporters.
Le président du club en question interrogé sur la situation, plutôt que de déplorer cet incident survenu, a accusé le joueur d’avoir répondu aux provocations des gens qu’il sait néo-nazis. En fait, le président du club de Leipzig n’est pas le seul à penser ainsi. Le débat qui a suivi l’attaque des néo-nazis dont l’Ethiopien a été victime montre bien l’état de fébrilité de certaines autorités allemandes sur la question.
Après que les juges en charge de cette affaire soient arrivés à la conclusion que l’Ethiopien est victime d’actes racistes à cause de la couleur de sa peau, M. Schönbohm, ministre de l’Intérieur de l’Etat du Brandebourg, pense que cette conclusion des juges chargés de l'affaire est précipitée et donc hâtive. M. Schönbohm est par ailleurs membre très influent du comité exécutif du CDU, le parti politique de la chancelière Angela Merkel actuellement au pouvoir en Allemagne.
En réalité, ils sont nombreux ceux qui pensent tout bas ce que les Néo-nazis traduisent dans les faits et actes. Et ces actes et faits sont le quotidien des étrangers en général mais des Africains noirs vivant en Allemagne en particulier.
Actuellement, quelques habitants de la ville du Potsdam font un semblant de manifestation contre le néo-nazisme, à la vérité, cette manifestation ne pourra pas changer les choses dans ce pays. Il faut craindre que les nombreux étrangers en général et les Africains en particulier qui se rendront en Allemagne pendant le mondial 2006 de football soient la cible préférée des Néo-nazis qui ne lésinent pas actuellement sur les moyens pour faire entendre leur voix et signaler leur présence et leur influence dans ce pays. C’est en prévision à cette situation dangereuse, humiliante et inhumaine que le comité central des Africains vivant en Allemagne a cru bon de délimiter des “No go zone” en Allemagne pendant la période que va durer la messe du territoire fédéral allemand sans exception aucune. Parmi ces zones figure Leipzig, ville où le jeune Nigérian footballeur professionnel a été victime d’agression des Néo-nazis. Cette ville abritera plusieurs rencontres pendant les matches de groupe et des quarts de finale de la coupe du monde 2006 de football. Si les Eléphants footballeurs arrivaient à passer les matches de groupe, une de leurs rencontres dans la suite du tournoi aura lieu dans cette ville. Pis, si notre équipe nationale arrivait à se qualifier pour les quarts de finale, il est probable qu’elle rencontre celle de l’Allemagne dans la ville de Leipzig. Comprenez alors tout le danger qu’il y aura et pour les Eléphants footballeurs et pour les supporters ivoiriens, vu que cette ville constitue un nid bien tissé des néo-nazis et d’ultra nationalistes allemands.
Généralement, et c’est connu de tous, les médias européens ne vont jamais en Afrique pour faire des reportages dans lesquels il est question du côté positif de notre continent. S’ils y vont, c’est pour en ramener des images qui montrent toujours un état hideux du quotidien des Africains.
Pour la majorité des Allemands, les Noirs restent des “Negers” bons pour l’asservissement et l’avilissement. “Qui veut voyager loin, ménage sa monture”, dit l’adage. C’est pourquoi, nous pensons qu’il est mieux de prévenir que de guérir. Parce que la coupe du monde 2006 de football, c’est pour bientôt. Il vaut mieux que chacun prenne les dispositions nécessaires en vue de parer à toute éventualité. Car la police allemande est généralement passive sur cette question bien précise du racisme à l’image de la majorité de la composante de la société allemande.

Jean Dekpai
Ivoirien résidant
en Allemagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.egungun.actifforum.com
Kanfieni
Adjèran kitikpa
Adjèran kitikpa


Féminin
Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   Mer 3 Mai - 13:41

Bio-guerra a écrit:
L’Allemagne accueillera du 9 juin au 10 juillet 2006 la Coupe du monde de football. Au total, 32 pays provenant des 5 continents qui composent la planète terre participeront à cette messe mondiale du ballon rond dont 5 africains à savoir l’Angola, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et la Tunisie. Pendant cette période d’un mois, environ 3 millions de personnes sont supposées visiter ce pays dans l’objectif, qui de tisser des liens de partenariat économique, qui de pousser le plus loin possible leur équipe nationale dans ce tournoi international de football, qui de découvrir les forteresses touristiques qui font la beauté de ce pays.

Pour cette occasion, les slogans ne manquent pas aux Allemands pour s’attirer la confiance et l’amitié du reste du monde eu égard à leur passé honteux de nazis et d’ultranationalistes. “Die Welt zu Gast bei Freunden” est l’un de ces slogans qui interpelle le plus notre conscience en ces temps très troubles en Allemagne, où les étrangers généralement sont constamment victimes d’actes racistes des Néo-nazis. “Die Welt zu Gast bei Freuden” entendez “le monde entier est le bienvenu chez les amis” est un slogan qui montre combien les dirigeants allemands ne sont pas encore et totalement convaincus que la majeure composante de leur société n’est pas prête à accepter que le monde au 21ème siècle n’est pas ce qu’il était en 1933 quand Hitler ambitionnait de le conquérir avec son “Nationalsozialismus”. Ce slogan montre en effet que les dirigeants allemands ne sont pas totalement convaincus de la capacité humaine et de dépassement d’une grande partie de leurs compatriotes pour comprendre que notre monde est composé de différentes couleurs qui sont appelées à vivre dans la coexistence pacifique.
Ce slogan, comme bien d'autres, pose en réalité la problématique de l’ouverture de l’Allemagne sur le monde extérieur. Les Allemands rattrapés en toute circonstance et en toute chose par leur passé macabre de néo-nazis et d’ultranationalistes veulent se donner bonne conscience en usant de slogans rassembleurs pour réussir la fête mondiale du football à eux confiée. Malheureusement, dans cette manœuvre en vue de polir leur image déjà écorchée, les vieux démons de leur histoire refont surface pour plonger les quelques Allemands de bonne volonté dans un doute infiniment grand et troublant. Et ce, récemment à Potsdam, capitale de l’état du Brandebourg anciennement République démocratique d’Allemagen (RDA), en plein centre ville à une station de bus tard dans la nuit, un Ethiopien à son retour d’une boîte de nuit a été proprement et violemment tabassé par un groupe de néo-nazis à cause de la couleur de sa peau. Selon les médecins chargés de son traitement, son état de santé est très critique. Il est actuellement dans le coma. Pratiquement dans la même période, un autre africain, Nigérian de nationalité, joueur d’une équipe évoluant en 3ème division du championnat allemand de football de Leipzig, deuxième ville de l’Etat de Sachsen, lui aussi situé dans l’ex-RDA, a été victime d’agression des néo-nazis sur le terrain de football de son club par les supporters dudit club. Ce jeune africain, de nationalité Nigériane, fatigué des provocations des supporters qui lui font continuellement des signes de singe à chaque fois qu’il a le ballon, a cru bon de réagir à ces provocations en traitant, à haute voix, de néo-nazis les supporters de son club. Chose qu’il n’aurait pas dû faire. C’est séance tenante que ces derniers sont descendus sur la pelouse pour s’en prendre violemment au joueur. Personne, selon la séquence du film que la chaîne de télévision SAT1 a montrée, n’a secouru le jeune homme en danger. Vu la détermination des supporters à lui infliger des sévices corporels, il dut son salut à la rapidité de ses jambes pour se retrouver dans les vestiaires pour se mettre à l’abri de la colère des néo-nazis déguisés en supporters.
Le président du club en question interrogé sur la situation, plutôt que de déplorer cet incident survenu, a accusé le joueur d’avoir répondu aux provocations des gens qu’il sait néo-nazis. En fait, le président du club de Leipzig n’est pas le seul à penser ainsi. Le débat qui a suivi l’attaque des néo-nazis dont l’Ethiopien a été victime montre bien l’état de fébrilité de certaines autorités allemandes sur la question.
Après que les juges en charge de cette affaire soient arrivés à la conclusion que l’Ethiopien est victime d’actes racistes à cause de la couleur de sa peau, M. Schönbohm, ministre de l’Intérieur de l’Etat du Brandebourg, pense que cette conclusion des juges chargés de l'affaire est précipitée et donc hâtive. M. Schönbohm est par ailleurs membre très influent du comité exécutif du CDU, le parti politique de la chancelière Angela Merkel actuellement au pouvoir en Allemagne.
En réalité, ils sont nombreux ceux qui pensent tout bas ce que les Néo-nazis traduisent dans les faits et actes. Et ces actes et faits sont le quotidien des étrangers en général mais des Africains noirs vivant en Allemagne en particulier.
Actuellement, quelques habitants de la ville du Potsdam font un semblant de manifestation contre le néo-nazisme, à la vérité, cette manifestation ne pourra pas changer les choses dans ce pays. Il faut craindre que les nombreux étrangers en général et les Africains en particulier qui se rendront en Allemagne pendant le mondial 2006 de football soient la cible préférée des Néo-nazis qui ne lésinent pas actuellement sur les moyens pour faire entendre leur voix et signaler leur présence et leur influence dans ce pays. C’est en prévision à cette situation dangereuse, humiliante et inhumaine que le comité central des Africains vivant en Allemagne a cru bon de délimiter des “No go zone” en Allemagne pendant la période que va durer la messe du territoire fédéral allemand sans exception aucune. Parmi ces zones figure Leipzig, ville où le jeune Nigérian footballeur professionnel a été victime d’agression des Néo-nazis. Cette ville abritera plusieurs rencontres pendant les matches de groupe et des quarts de finale de la coupe du monde 2006 de football. Si les Eléphants footballeurs arrivaient à passer les matches de groupe, une de leurs rencontres dans la suite du tournoi aura lieu dans cette ville. Pis, si notre équipe nationale arrivait à se qualifier pour les quarts de finale, il est probable qu’elle rencontre celle de l’Allemagne dans la ville de Leipzig. Comprenez alors tout le danger qu’il y aura et pour les Eléphants footballeurs et pour les supporters ivoiriens, vu que cette ville constitue un nid bien tissé des néo-nazis et d’ultra nationalistes allemands.
Généralement, et c’est connu de tous, les médias européens ne vont jamais en Afrique pour faire des reportages dans lesquels il est question du côté positif de notre continent. S’ils y vont, c’est pour en ramener des images qui montrent toujours un état hideux du quotidien des Africains.
Pour la majorité des Allemands, les Noirs restent des “Negers” bons pour l’asservissement et l’avilissement. “Qui veut voyager loin, ménage sa monture”, dit l’adage. C’est pourquoi, nous pensons qu’il est mieux de prévenir que de guérir. Parce que la coupe du monde 2006 de football, c’est pour bientôt. Il vaut mieux que chacun prenne les dispositions nécessaires en vue de parer à toute éventualité. Car la police allemande est généralement passive sur cette question bien précise du racisme à l’image de la majorité de la composante de la société allemande.

Jean Dekpai
Ivoirien résidant
en Allemagne
Ce ne serait pas une bonne idée que Egungun,envoie un représentant en Allemagne pour suivre la phase finale du Mondial? sautent sautent sautent sautent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delvaso
Baba n´la
Baba n´la


Nombre de messages : 1339
Localisation : Vanves
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   Mer 3 Mai - 15:23

Kanfieni a écrit:
Bio-guerra a écrit:
L’Allemagne accueillera du 9 juin au 10 juillet 2006 la Coupe du monde de football. Au total, 32 pays provenant des 5 continents qui composent la planète terre participeront à cette messe mondiale du ballon rond dont 5 africains à savoir l’Angola, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et la Tunisie. Pendant cette période d’un mois, environ 3 millions de personnes sont supposées visiter ce pays dans l’objectif, qui de tisser des liens de partenariat économique, qui de pousser le plus loin possible leur équipe nationale dans ce tournoi international de football, qui de découvrir les forteresses touristiques qui font la beauté de ce pays.

Pour cette occasion, les slogans ne manquent pas aux Allemands pour s’attirer la confiance et l’amitié du reste du monde eu égard à leur passé honteux de nazis et d’ultranationalistes. “Die Welt zu Gast bei Freunden” est l’un de ces slogans qui interpelle le plus notre conscience en ces temps très troubles en Allemagne, où les étrangers généralement sont constamment victimes d’actes racistes des Néo-nazis. “Die Welt zu Gast bei Freuden” entendez “le monde entier est le bienvenu chez les amis” est un slogan qui montre combien les dirigeants allemands ne sont pas encore et totalement convaincus que la majeure composante de leur société n’est pas prête à accepter que le monde au 21ème siècle n’est pas ce qu’il était en 1933 quand Hitler ambitionnait de le conquérir avec son “Nationalsozialismus”. Ce slogan montre en effet que les dirigeants allemands ne sont pas totalement convaincus de la capacité humaine et de dépassement d’une grande partie de leurs compatriotes pour comprendre que notre monde est composé de différentes couleurs qui sont appelées à vivre dans la coexistence pacifique.
Ce slogan, comme bien d'autres, pose en réalité la problématique de l’ouverture de l’Allemagne sur le monde extérieur. Les Allemands rattrapés en toute circonstance et en toute chose par leur passé macabre de néo-nazis et d’ultranationalistes veulent se donner bonne conscience en usant de slogans rassembleurs pour réussir la fête mondiale du football à eux confiée. Malheureusement, dans cette manœuvre en vue de polir leur image déjà écorchée, les vieux démons de leur histoire refont surface pour plonger les quelques Allemands de bonne volonté dans un doute infiniment grand et troublant. Et ce, récemment à Potsdam, capitale de l’état du Brandebourg anciennement République démocratique d’Allemagen (RDA), en plein centre ville à une station de bus tard dans la nuit, un Ethiopien à son retour d’une boîte de nuit a été proprement et violemment tabassé par un groupe de néo-nazis à cause de la couleur de sa peau. Selon les médecins chargés de son traitement, son état de santé est très critique. Il est actuellement dans le coma. Pratiquement dans la même période, un autre africain, Nigérian de nationalité, joueur d’une équipe évoluant en 3ème division du championnat allemand de football de Leipzig, deuxième ville de l’Etat de Sachsen, lui aussi situé dans l’ex-RDA, a été victime d’agression des néo-nazis sur le terrain de football de son club par les supporters dudit club. Ce jeune africain, de nationalité Nigériane, fatigué des provocations des supporters qui lui font continuellement des signes de singe à chaque fois qu’il a le ballon, a cru bon de réagir à ces provocations en traitant, à haute voix, de néo-nazis les supporters de son club. Chose qu’il n’aurait pas dû faire. C’est séance tenante que ces derniers sont descendus sur la pelouse pour s’en prendre violemment au joueur. Personne, selon la séquence du film que la chaîne de télévision SAT1 a montrée, n’a secouru le jeune homme en danger. Vu la détermination des supporters à lui infliger des sévices corporels, il dut son salut à la rapidité de ses jambes pour se retrouver dans les vestiaires pour se mettre à l’abri de la colère des néo-nazis déguisés en supporters.
Le président du club en question interrogé sur la situation, plutôt que de déplorer cet incident survenu, a accusé le joueur d’avoir répondu aux provocations des gens qu’il sait néo-nazis. En fait, le président du club de Leipzig n’est pas le seul à penser ainsi. Le débat qui a suivi l’attaque des néo-nazis dont l’Ethiopien a été victime montre bien l’état de fébrilité de certaines autorités allemandes sur la question.
Après que les juges en charge de cette affaire soient arrivés à la conclusion que l’Ethiopien est victime d’actes racistes à cause de la couleur de sa peau, M. Schönbohm, ministre de l’Intérieur de l’Etat du Brandebourg, pense que cette conclusion des juges chargés de l'affaire est précipitée et donc hâtive. M. Schönbohm est par ailleurs membre très influent du comité exécutif du CDU, le parti politique de la chancelière Angela Merkel actuellement au pouvoir en Allemagne.
En réalité, ils sont nombreux ceux qui pensent tout bas ce que les Néo-nazis traduisent dans les faits et actes. Et ces actes et faits sont le quotidien des étrangers en général mais des Africains noirs vivant en Allemagne en particulier.
Actuellement, quelques habitants de la ville du Potsdam font un semblant de manifestation contre le néo-nazisme, à la vérité, cette manifestation ne pourra pas changer les choses dans ce pays. Il faut craindre que les nombreux étrangers en général et les Africains en particulier qui se rendront en Allemagne pendant le mondial 2006 de football soient la cible préférée des Néo-nazis qui ne lésinent pas actuellement sur les moyens pour faire entendre leur voix et signaler leur présence et leur influence dans ce pays. C’est en prévision à cette situation dangereuse, humiliante et inhumaine que le comité central des Africains vivant en Allemagne a cru bon de délimiter des “No go zone” en Allemagne pendant la période que va durer la messe du territoire fédéral allemand sans exception aucune. Parmi ces zones figure Leipzig, ville où le jeune Nigérian footballeur professionnel a été victime d’agression des Néo-nazis. Cette ville abritera plusieurs rencontres pendant les matches de groupe et des quarts de finale de la coupe du monde 2006 de football. Si les Eléphants footballeurs arrivaient à passer les matches de groupe, une de leurs rencontres dans la suite du tournoi aura lieu dans cette ville. Pis, si notre équipe nationale arrivait à se qualifier pour les quarts de finale, il est probable qu’elle rencontre celle de l’Allemagne dans la ville de Leipzig. Comprenez alors tout le danger qu’il y aura et pour les Eléphants footballeurs et pour les supporters ivoiriens, vu que cette ville constitue un nid bien tissé des néo-nazis et d’ultra nationalistes allemands.
Généralement, et c’est connu de tous, les médias européens ne vont jamais en Afrique pour faire des reportages dans lesquels il est question du côté positif de notre continent. S’ils y vont, c’est pour en ramener des images qui montrent toujours un état hideux du quotidien des Africains.
Pour la majorité des Allemands, les Noirs restent des “Negers” bons pour l’asservissement et l’avilissement. “Qui veut voyager loin, ménage sa monture”, dit l’adage. C’est pourquoi, nous pensons qu’il est mieux de prévenir que de guérir. Parce que la coupe du monde 2006 de football, c’est pour bientôt. Il vaut mieux que chacun prenne les dispositions nécessaires en vue de parer à toute éventualité. Car la police allemande est généralement passive sur cette question bien précise du racisme à l’image de la majorité de la composante de la société allemande.

Jean Dekpai
Ivoirien résidant
en Allemagne
Ce ne serait pas une bonne idée que Egungun,envoie un représentant en Allemagne pour suivre la phase finale du Mondial? sautent sautent sautent sautent


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.benin.cultureforum.net
nicolleta
Novice
Novice


Nombre de messages : 14
Localisation : Deutschlands
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Confiance a Zev pour reportage   Jeu 4 Mai - 13:18

Il y a deja des Egungun en allemagne je puis vous assurez que Bio-guerra fera au moins un bon reportable sur l´ambiance dans les villes d´allemagne.Le mondial ne n´est pas seulement le ballon et le stade mais c´est la ferveur populaire.En sa qualité de chasseur d´image nous aurons de bon truc j´en suis certain.N´est ce pas Bébé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://egungun.cultureforum.net
Kabir
Okooto
Okooto


Nombre de messages : 156
Localisation : COTONOU
Date d'inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   Jeu 4 Mai - 14:21

le coup d'envoi est bien confirmé pour le 9 juin et comme le dis le grand baobab du reportage sportif bininois Sir Alex C la balle est ronde et elle va tournée pour toutes les 5 nations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
delvaso
Baba n´la
Baba n´la


Nombre de messages : 1339
Localisation : Vanves
Date d'inscription : 21/01/2006

MessageSujet: Re: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   Jeu 4 Mai - 14:34

Kabir a écrit:
le coup d'envoi est bien confirmé pour le 9 juin et comme le dis le grand baobab du reportage sportif bininois Sir Alex C la balle est ronde et elle va tournée pour toutes les 5 nations

en macth d'ouverture avec le pays organisateur

allemagne - costa rica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.benin.cultureforum.net
HONORE
CO-ADMINISTRATEUR
CO-ADMINISTRATEUR


Nombre de messages : 581
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   Jeu 4 Mai - 15:19

Kabir a écrit:
le coup d'envoi est bien confirmé pour le 9 juin et comme le dis le grand baobab du reportage sportif bininois Sir Alex C la balle est ronde et elle va tournée pour toutes les 5 nations
Je crois la balle sera plus ronde car elle se jouera comme cela se doit et on espère que le racisme ne fera pas l'objet d'un arbitrage tordu...

_________________
Toujours combattu mais jamais battu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://honore.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’Allemagne accueillera Coupe du monde de football
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coupe du Monde 2027 > Réactions
» Coupe du monde de foot féminin 2015
» Haïti qualifiée pour la Coupe du monde U-17 de football
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Coupe du monde de ski alpin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Egungun.net :: ACTUALITE :: La Coupe du Monde-
Sauter vers: